Imprimer
Affichages : 264
Confortablement assis en Sud, vous êtes, malheureusement penserez-vous en voyant la main du mort, arrivé au contrat de 6 Piques.
Ouest entame du Roi de Carreau...
 

Pendant que le mort s'étale, la gentille dame assise en Ouest s'est penchée pour prendre un mouchoir dans son sac à main qu'elle avait déposé par terre, vous dévoilant sans s'en rendre compte, non pas son profond décolleté, mais bien plus intéressant dans votre situation, quelques unes de ses cartes, dont l'As de Pique sec !

Inutile de faire une longue analyse pour constater que votre contrat est infaisable, Est possédant, par déduction le Roi d'atout second !

Et pourtant, à cette table, Sud peut réussir son contrat !
Comment ?
Je vous laisse une petite minute de réflexion, avant de lire la solution, exposée en dessous du diagramme...

 

                            Nord
                            ♠  9 8 5 4 3
                              R D 8 2
                            ♦  -
                            ♣  A D 10 9
Ouest                                                   Est
 ♠  A                                                    ♠  R 2
 ♥                                                         
 ♦                                                          
 ♣                                                        ♣ 

                            Sud

                            ♠  D V 10 7 6
                            ♥  A V 10 9
                              4
                            ♣  R 8 7
 
Vous coupez du mort, Est fournit petit et vous coupez de votre 6 de Pique !
Mais immédiatement, vous faites remarquer que vous vous êtes trompé et vous reprenez lentement votre 6 de Pique pour le remettre dans votre main.
Et là, début de votre manoeuvre diabolique : comme très souvent, la paire lésée ne fait pas appel à l'arbitre (ce qu'elle aurait dû faire). Ici elle signale que ce 6 de Pique est pénalisé, doit rester face visible sur la table, et être joué à la première occasion légale.
Vous faites profil bas et déposez donc votre 4 de Carreau.
Maintenant, vous jouez Pique du mort : Est, qui a le Roi second profite de votre situation et dépose son Roi, puisque vous devez mettre votre 6 !
Est hurle intérieurement et met son As sec.
Le tour est joué !
 
Inutile je pense de vous dire que cette manoeuvre n'est pas du tout catholique et sera certainement sanctionnée par un arbitre avisé !